Octobre 2019
Making of de “Saint-Joseph à St Jo”
Le rideau est tombé maintenant depuis un mois.
 
Bien que encore espérées et attendues, les voix de nos anciennes et anciens se sont tues ; je me surprends à visiter comme chaque matin pendant 4 mois le forum de leurs ébats.
Rue Saint-Pierre, rue Courtejoie,  rue Saint-Hubert, école primaire fondatrice, école moyenne, école secondaire, école normale, école technique et professionnelle, nous venons de nous offrir une merveilleuse balade chaloupant sur les sentiers du cœur de notre école, nos élèves et leur projet de vie cheminant vers l’état adulte de citoyennes et de citoyens.
Les fils qui nous unissent se sont retendus réveillant les traces de nos compagnonnages.
Le 29 mars 2019, les trois coups des 175 jours de renaissance quotidienne ; une cantate enthousiasmante de pur bonheur tisse une toile, portrait de St Jo, par petites touches successives.
Dès les premières notes, tout au long des portées enchaînées, les rondes, les blanches, les noires avec des écritures diverses, dont quelques bijoux de style et d’expression, jouent dans un joyeux pêle-mêle nous parlant de citoyenneté, de réadaptation au fil du temps, de valeurs humaines, d’esprit de communauté et de fraternité, de parcours d’études et de vie adaptés chacun à son rythme selon sa sensibilité, des craintes sur les choix d’orientation, des joies nées de la réussite, de la construction d’une famille, de la nécessité de la confiance en soi, du pouvoir de la détermination et de la confiance.
Des émotions, de belles rencontres et redécouvertes, un retour à leur jeunesse, des hommages à l’école primaire au travers d’institutrices et instituteurs d’excellence initiant leur découverte intérieure, à l’enseignement secondaire avec des professeurs charismatiques bien au-delà des matières enseignées avec des éducatrices et éducateurs conduisant à la découverte et au respect de l’autre, du vivre ensemble, de la bienveillance.
Un enseignement de qualité, certes, avec quelques travers et défauts, mais aussi un immense chaudron où des valeurs mijotent embaumant leur espace.
Le paysage de l’école n’a cessé de s’enrichir et est toujours indéfiniment en route : des frères religieux, des laïcs, des hommes, des femmes, des filles et des garçons, de multiples options pour des parcours personnalisés, des couleurs avec un ADN St Jo bien ancré, formaté lasallien, accueillant les jeunes tels qu’ils sont pour les porter vers le maximum de leurs compétences.
Le 20 septembre 2019, troisième acte, superbe animation festive :
Temps des regards, des bavardages, des anecdotes, de la mémoire des facéties, du ré apprivoisement,
Temps d’un soupir, je suis seul de ma promotion mais il y a les autres,
Temps des étoiles, parfum d’éternité pour ceux et celles qui sont partis plus tôt, …
Quatre à cinq mois de vagabondage parmi vous et avec vous. Bien au-delà de vos parcours professionnels ce sont les valeurs portées, les attitudes prises, les engagements humains qui nous ont impressionnés et réjouis. L’évocation de vos noms, de vos visages fait défiler nos jeunes années avec un petit pincement de plaisir et un soupçon de nostalgie.
Merci à vous toutes et tous.
Daniel Job

Leave a Reply +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *