Témoignage Louis Hocquet ancien directeur 1961-1967
 
Heureux anniversaire, Cher Institut Saint-Joseph 
Septembre 2019
Il y a plus d’un demi-siècle, de prestigieux chefs de services dont je me souviens fort bien régentaient leur section avec un remarquable dévouement, une compétence évidente, un désintéressement généreux.
Pour les années 1961-1967, Messieurs Parmentier et Jadot pour l’école primaire, Frère Ménandre pour les Humanités modernes, Frère Mansuet pour l’Ecole Normale, Monsieur l’abbé Bero pour les Humanités gréco-latines, Monsieur Petitjean et Fr. Effinier pour l’Ecole Technique. Une magnifique collaboration et aide significative des Doyens Maurice Béka et Paul Léonard. Une entente parfaite avec le Bourgmestre Lambert, les Soeurs de la Providence et Monsieur le Préfet Morsomme de l’Athénée. La Communauté était soutenue par le Provincial Gobeaux, l’Assistant Philippe de Rome et le Visiteur émérite Mathieu-Grégoire. Héritiers, nous avions la mission de poursuivre l’oeuvre entreprise, et Monseigneur Charue et le Vicaire Général Monseigneur Blaimont ont largement encouragé la prospérité de l’institution.
Avec les survivants de cette époque, (1967): Hastir, Delieux, les frères Gilmard, Lambert, Rouard, Simons, Gérard, Pirlot… Je veux leur témoigner notre reconnaissance indéfectible. Leur collaboration et leurs encouragements ont permis à cette époque de contracter 5 actes notariés en faveur de l’école, aidés de surcroît par le notaire Ackermans. Nul ne peut oublier les Petitjean, Collard, Bouchat, Robert Votion, Riquet Viroux, Judon, les Anciens, les Parents et jusqu’à la Coulisse dont les encouragements concrets maintenaient en superbe activité l’ensemble de l’ Institut. Sans oublier Claude Rahir devenu artiste international, le super pédagogue Nadin, le mathématicien D. Froidcoeur, l’animateur René Parent et tous les Anciens que nous connaissions par leur prénom…

Vive Saint-Joseph de Ciney et Heureux anniversaire.

Louis Hocquet, 95 ans

Leave a Reply +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *