de Lovinfosse Charles

Témoignage de de Lovinfosse Charles sorti en 2011
Notre directeur m’a gentiment demandé de faire un feed-back de ma vie après ma sortie scolaire en 2011, heureux qu’il ne m’a pas demandé de référencer toutes les bêtises que j’ai pu faire pendant cette période !
Après Saint Joseph, j’ai tenté des études supérieures à Charleroi en domotique, mais ce n’est pas vraiment mon fort.
L’année suivante, je me suis mis très vite à travailler en tant qu’intérimaire dans différentes entreprises. Je papillonne donc pour trouver ce qui me plait le plus jusqu’au jour où plusieurs entreprises me proposent de rester chez elles. Le choix est dur !
Après analyse, concentration, négociation, réflexion … je m’engage auprès d’une entreprise qui travaille principalement dans le résidentiel et qui compte beaucoup d’ouvriers. J’y voyais un avenir et des possibilités de développement de soi. J’avais vu juste car après un an, je fus nommé responsable et chef d’équipe : j’ai eu la chance de travailler dans des villas de luxe ainsi que des immeubles résidentiels comptant plusieurs appartements.
Au bout d’un moment, mes ambitions ont changé et mes rêves aussi : il était temps pour moi de me créer une nouvelle vie, de prendre un nouveau départ.
Ni une ni deux, je pris la décision radicale de partir et de TOUT abandonner pour découvrir le monde.
Mon petit baluchon prêt, je m’en suis allé pour un an à la conquête de l’Asie : Inde, Népal, Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, Myanmar, Bali, Malaisie et pour finir en beauté, le Japon…
Où suis-je maintenant ? Eh bien, je tente ma chance chez les caribous, au Canada dans le cadre du programme vacances/travail. Ce pays est plein de potentiel et d’avenir pour moi en tant qu’électricien. Actuellement, je vis de petits boulots et je m’occupe de toutes les démarches administratives pour pouvoir m’y installer définitivement.
Mais je n’oublie pas que, avant tout, mon coeur est là pour voyager et il me faudra bien un jour repartir.
Bon vent,
Charles de Lovinfosse.

Leave a Reply +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *