Ramelot Gilles

Témoignage de Gilles Ramelot sorti en 2012.
Je m’appelle Gilles RAMELOT, j’ai 26 ans et je proviens de la commune d’Havelange. J’ai eu la chance de faire mes études à l’Institut Saint-Joseph de 2005 à 2012. J’ai tout d’abord commencé dans l’enseignement général jusqu’en 4ème et je me suis ensuite orienté vers les techniques en option électromécanique.
Un sacré bagage qui m’est bénéfique au quotidien dans l’exercice de ma profession ! Depuis ma sortie de Saint-Joseph je suis agriculteur et j’exerce également une activité d’indépendant complémentaire toujours dans le même domaine.

Mes parents ont une exploitation agricole et je m’investis au quotidien pour la faire évoluer.
En 2013, j’ai repris des cours du soir afin d’obtenir mon diplôme de gestion et technique agricole. Je souhaite reprendre un jour l’exploitation que nous développons chaque jour.
En 2018, j’ai été interpelé par un membre de ma commune pour me présenter aux élections, un réel défit que j’ai relevé. Cette superbe expérience m’a permis d’être élu conseiller communal.
C’est tout naturellement que mes parents m’ont inscrit à l’Institut Saint-Joseph car deux de mes sœurs ont fait toutes leurs études dans cette école. Les valeurs prônées au sein de l’institution sont celles que mes parents défendent.
Au départ, j’aurais souhaité m’orienter plus vers l’école d’agriculture mais j’ai décidé d’écouter mes parents, chose que je ne regrette nullement ! L’option électromécanique était alors un bon compromis, je suis quelqu’un de manuel et cette option m’a directement attiré. Aujourd’hui, je me rends compte que mon choix était le bon. Je peux mettre mes acquis à profit de mon métier d’agriculteur et ainsi être très autonome dans les réparations, entretien du matériel agricole.
Cela me fait d’ailleurs penser à une belle petite anecdote : Lorsque nous allions en stage à Virton, pour s’y rendre, nous prenions le bus et durant le trajet nous aimions chanter la célèbre chanson de Claude Barzotti « Je suis rital » histoire de taquiner Monsieur Chiaradia qui s’en souviendra sans doute très bien.
Bonne humeur, écoute, entraide, proximité, respect, investissement, travail de qualité ; c’est ce que je retiens de mes six ans dans cette très chouette école. Pour beaucoup, aller à l’école c’est « embêtant », pour ma part ça ne l’a que très rarement été.
Apprendre avec des professeurs passionnés, qui ont envie de transmettre leurs savoirs est tellement plus agréable et facilite selon moi l’apprentissage.
Nous étions une très bonne classe et je garderai toujours de très bons souvenirs ! J’ai encore des contacts avec plusieurs copains de classe pour vous dire à quel point l’école peut créer des liens forts d’amitié aussi !
Aujourd’hui, je pense que le monde change très fort ! L’éducation donnée par les parents aux enfants n’est plus celle que nous avons reçue. Les enseignants jouent un rôle multiple, ils ne doivent plus se limiter à enseigner une matière, leurs tâches sont beaucoup plus diversifiées et je pense que cela complexifie l’apprentissage.
Nous avons la chance d’avoir encore quelques écoles comme à Saint-Jo dans lesquelles la discipline est de mise et où nous pourrons sans aucun doute inscrire nos enfants pour effectuer un beau parcours scolaire !
Je tiens à remercier l’ensemble des professeurs pour leur confiance. Pouvoir apporter une note supplémentaire à cette organisation a été un réel plaisir et j’ai hâte de pouvoir participer à cette belle fête !
A bientôt,

Leave a Reply +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *