Férir Christian

 

Témoignage de Christian Férir ELEC 1977

Ma classe
Mes parents ont choisi de m’inscrire à Saint-Joseph en raison de la présence d’autres enfants de familles connues, donc pour la réputation de l’école mais aussi parce qu’elle était catholique. J’étais quand même un peu déçu car j’aurai aimé choisir l’horticulture. Sans doute était-ce plus facile de venir à Ciney plutôt qu’à Huy à partir de Havelange. Pourtant papa était boucher à Huy. J’ai suivi le parcours de la 1ère rénové, puis filière technique jusqu’en 4 A3 avec Mr Noël en mécanique et Mr Leroux en électricité ; ce dernier écrivait au tableau avec des gants car il était allergique à la craie. Pour la suite j’ai opté pour l’enseignement professionnel  en 5ème et 6ème avec pour option l’électricité.
C’était la première 6ème dans le nouveau parcours de l’enseignement rénové. Ma classe se trouvait au château dans un local recomposé. Les professeurs qui m’ont vraiment marqué dans le supérieur sont à coup sûr Mr Maurice Lambion mais aussi Mrs Motte, Laloux et André Hanchir. Petite anecdote en passant, nous avions marqué le tableau avec des chaussures, traces en relief dues à la craie restée dessus provoquant l’interpellation un peu naïve du professeur mais avec conviction « qui a marché sur le tableau ? » Je tairai le nom de l’enquêteur.Donc diplômé en 1977. Ce que j’aimais par-dessus tout, c’était d’aller travailler à la ferme voisine, la nature et l’horticulture étaient bien ancrées dans mes passions. J’ai été rapidement engagé à la société d’électricité Mommaert de Wierde ; beaucoup de rainurages, plafonnage, …, pas vraiment mon truc, peu emballant. Après mon service militaire, je me suis installé comme indépendant « exploitant forestier » en bois de chauffage et un peu les résineux. L’attrait de la nature m’avait repris. J’ai aussi en même temps travaillé comme saisonnier pour le fauchage des petits pois pour Marie Thumas. J’ai aussi été chauffeur livreur chez Gernay. La commune de Havelange cherchait  un opérateur permis C/E pour conduire les engins de génie civil  et voilà 29 ans que j’occupe ce poste. J’encadre également les jeunes recrues. Je suis marié, j’ai 3 enfants. A la sortie de Saint-Joseph nous avons organisé des réunions d’anciens quelques temps avec la complicité parfois de André-Marie Ancion. Puis c’est tombé à l’eau mais je suis resté très ami avec Pierre Hébette. L’école m’a inculqué des valeurs de comportement en société, de travail et de courage, d’adaptation. Le système éducatif a beaucoup changé et pas nécessairement en bien. Trop de parents exigent tout de l’école alors que l’éducation est leur devoir premier pendant que l’école dispense les apprentissages et les valeurs de respect et de courtoisie.
Christian

 

Leave a Reply +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *