Bouillot Joachim

JOUR J-93 : Témoignage de Joachim Bouillot sorti en 2012.
Joachim Bouillot travaille pour la société OlivierVins de Wierde. Sa passion : le vin. J’ai gardé d’excellents souvenirs de ma scolarité à Saint Jo. Tout d’abord, les apprentissages en latin faits de la rigueur incarnée par mes professeurs, Mesdames Donnay, Sanzot et Wilmet ainsi que Monsieur Cochart dont le décès m’a marqué. Mes plus beaux souvenirs sont les spectacles des langues anciennes. J’y jouais notamment un duo amoureux avec Noémie Tordeur ou encore ce morceau, Stairway to Heaven, où je jouais de la guitare avec Amélie Del Forno à la flûte traversière ! Inoubliable ! Et puis cette scène des rois mages avec Antoine Rosier, Martin Gillard et Quentin Warzée, un grand moment de pur bonheur.
Le destin a joué un grand rôle dans ma vie. C’est vrai que mon grand-père m’avait appris à apprécier le vin. Mais des rencontres et le hasard m’ont mené là où je suis aujourd’hui. Tout d’abord une formation humaniste de deux ans à l’Ecole Hôtelière de Namur , un prof d’œnologie encyclopédiste, un stage formateur dans l’excellente maison étoilée « l’Hostellerie Gilain » à Liroux , un refus d’inscription dans une école viticole en Champagne, puis une recherche sur internet avec la mention « importateur Namur ». Olivier Vins m’accepte alors en stage parallèlement à des cours du soir à l’IFAPME de Lodelinsart en marketing. Et tout démarre pour moi.
Ma vie aujourd’hui ? Je travaille en partie dans notre boutique située à Wierde sur les hauteurs de Namur et je gère en parallèle un portefeuille de clients restaurateurs. Nous avons +- 300 références de vins venant de France, d’Italie et d’Espagne. Notre spécialité : les accords mets-vins . Oliviervins, c’est une force… La force d’une importation directe. Nous importons tous nos vins en direct du vigneron aux consommateurs, restaurateurs ou particuliers. Oliviervins c’est une sélection de vignerons respectant la terre, la vigne, la vinification dans les conditions d’hygiènes maximales et Ayant une grande reconnaissance des vignerons privilégiant la nature. Nos clients – une centaine de restaurateurs et des particuliers qui nous soumettent chaque jour leurs menus. Nous essayons d’être le plus assidus possible afin de répondre aux mieux à notre clientèle. Bien évidemment il faut constamment essayer de se démarquer de la concurrence. J’effectue de la prospection, de la livraison ainsi que de la facturation, en bref je suis un peu le couteau suisse de la maison. Plusieurs fois par an, je rencontre les viticulteurs aux travers de salons professionnels et je fais aussi les vendanges 2 semaines par an. Nous sommes quatre dans la société, mon patron et son épouse( véronique), un magasinier, Vincent , qui s’occupe des stocks de notre entrepôt d’Assesse, ( où nous avons en permanence 120.000 bouteilles) et effectue les livraisons journalières, et moi.
Le métier que je fais me passionne car le vin me passionne et les rencontres avec les clients sont faites de découvertes et d’enjeux. Jamais rien n’est gagné, il faut de la confiance en soi et une connaissance assidue de ses vins. Le monde du vin est en perpétuelle évolution. Vins traditionnels, agriculture raisonnée, agriculture biologique, biodynamique, vins naturels. Tout évolue. Il faut constamment se remettre en question, et ne jamais rester sur ses acquis.
Mes vins préférés ? En rouge, j’aime la Syrah, particulièrement sur le terroir de Cornas, de Côte-Rôtie et de St Joseph ( tiens, tiens !!!). En blanc, le cépage roi de la Bourgogne : le Chardonnay ! Meursault, Ladoix ou en encore Puligny-Montrachet. Bref que du bon.
Le vin, c’est d’abord une émotion. Vous, les jeunes, qui êtes canardés d’infos, sachez vous émerveiller de quelque chose. Donnez-vous l’opportunité d’un espoir !

Leave a Reply +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *